Les Français invisibles!

PHILIPPE DE VILLIERS :

Philippe, Vicomte Le Jolis de Villiers de Saintignon, dit Philippe de Villiers, est né le 25 mars 1949 à Boulogne (Vendée) dans une famille très catholique de l'ancienne noblesse normande. Son père, Jacques de Villiers, est un colonel qui a servi sous les ordres du Maréchal de Lattre de Tassigny pendant la seconde guerre mondiale. À la Libération, il s'installera en Vendée où il occupera les fonctions de maire de Boulogne (de 1947 à 1983) et de vice-président du Conseil général de Vendée (de 1973 à 1987).


Philippe de Villiers suit des études de Droit à l'Université de Nantes puis de Sciences Politiques à l'IEP de Paris avant d'intégrer l'ENA (1976-1978, promotion Pierre Mendès-France). Entre 2002 et 2004 Philippe de Villiers siège à l'Assemblée Nationale comme député de Vendée non-inscrit. En juin 2004, il est réélu député européen. Il mène campagne au printemps 2005 pour le Non au Traité de Constitution européenne et milite activement contre l'entrée de la Turquie dans l'Europe. Islamophobe patenté, Philippe de Villiers ne cesse de dénoncer "l'islamisation de la société française". La Mosquée de Lyon et la Ligue islamique mondiale le poursuivent en justice pour incitation à la haine raciale en raison de ses propos tenus sur TF1 où il déclare que "l'islam est le terreau de l'islamisme et l'islamisme le terreau du terrorisme". Comme c'est le cas pour Nicolas Sarkozy, ses dérapages contre l'Islam et le monde arabo-musulman en général lui valent le soutien affiché du Conseil Représentatif des Institutions Juives (CRIF). Les organisations mulsumanes sont déboutées de leurs poursuites judiciaires. En 2006, il publie Les mosquées de Roissy, un livre basé sur un vrai-faux rapport des Renseignements Généraux où il affirme que "les islamistes" ont infiltré les grands aéroports français pour perpétrer des attentats terroristes.
À l'élection présidentielle de 2007, Philippe de Villiers, plus ultranationaliste que jamais, se présente comme candidat du "patriotisme populaire" et prend pour bras droit Guillaume Peltier, ancien dirigeant du Front National de la Jeunesse (FNJ). Il n'obtient que 2,23% des voix et, après un moment de flottement, appelle finalement à voter pour Nicolas Sarkozy au second tour.

 

TARIK RAMADAN :

Tariq Ramadan est né à Genève en 1962. Il a étudié la philosophie à l'université de Genève. après sa thèse de doctorat sur Nietzsche il obtient une license ès lettres en Philosophie et Littérature Francaise.

Ses écrits et déclarations sont très soigneusement observés. Tariq Ramadan est entre autres vivement critiqué par des intellectuels et hommes politiques français et organisations de droite comme de gauche. Lui sont reprochés un "double langage", des ambiguïtés -notamment sur les droits des femmes- qui masqueraient son fondamentalisme, ou des propos antisémites (cf polémique sur les "nouveaux intellectuels communautaires").

Tariq Ramadan est rapidement devenu un prédicateur populaire parmi les jeunes musulmans, où ses discours sont diffusés sous la forme de cassettes audios. Il prône la stricte observance du Coran et des hadiths, tout en voulant concilier l'appartenance musulmane avec la vie commune et les lois des sociétés européennes. Il est critiqué sur ce point dans l'article de Leila Babès « L’identité islamique européenne d’après Tariq Ramadan », ainsi que par Ni putes ni soumises en réponse à Tariq Ramadan qui les avait prises à partie.

Il est actuellement Senior Research Fellow à l’université d’Oxford, à l’université de Doshisha (Kyoto, Japon) et à la Lokahi Foundation (Londres) En novembre 2007 il a renoncé à occuper la Chaire d’Etudes Islamiques que l’université de Leiden lui avait offert (oct. 2007) Il est également Président de l’organisation (groupe de réflexion et d’action) European Muslim Network à Bruxelles.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


Regie Publicite Afrique

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site